Lifestyle

Faire sa lessive maison, pourquoi et comment ?

Fabriquer-sa-lessive-maison1
Ce n’est pas le post le plus sexy qui soit, mais disons qu’il sera plutôt d’utilité publique😜 (oui, rien que ça … ). En effet, à chaque fois que je dis que je fabrique ma lessive moi-même, je note un certain intérêt chez mes interlocuteurs. L’aspect financier est souvent évoqué. Il est vrai que la lessive coûte cher et avec des enfants, on peut facilement faire une lessive par jour voire davantage… Quand un bidon de lessive coûte aux environs de 10 euros, le calcul est vite fait.Cela fait maintenant plus d’un an que je réalise de mes petites mains ma propre lessive pour laver le linge. J’avais pris cette décision car mon Grand et l’Homme souffrent de problèmes de peau (une sorte de dermatite atopique qui se manifeste par de tout petits boutons et une très grande sécheresse cutanée sur les bras). Nous n’avons jamais vraiment su d’où cela venait…. probablement un terrain génétique, stimulé par l’environnement : froid, eau calcaire, détergents et tout et tout. On a eu beau remplacer les savons, supprimer l’adoucissant, changer pour une lessive dite « dermatologique », rien n’y faisait.

Après moultes recherches sur le sujet, il nous a semblé que la lessive pouvait être à l’origine du problème, en raison de toutes les cochonneries que l’on y trouve. Nous nous sommes donc tournés vers les lessives écologiques, mais leur prix reste tout de même dissuasif lorsqu’on fait 5 à 6 lessives par semaine. Mais ça c’était mal nous connaître. Si les lessives traditionnelles sont trop agressives et si les lessives écologiques sont trop onéreuses, et bien je me suis dit que j’allais la faire moi même ma lessive.

Avantages & inconvénients de la lessive maison

Avant de vous expliquer comment faire et de vous lancer dans l’aventure, voici un petit récapitulatif des avantages et des inconvénients à fabriquer sa propre lessive (oui il n’y a pas que des avantages, ce serait trop beau).

Commençons par les avantages :

  • C’est économique. Les matières premières sont disponibles à un coût très abordable. Comparé au prix d’un bidon de lessive de 10 euros, j’ai calculé qu’une tournée de linge coûte 0,30 euros de lessive en version traditionnelle vs en moyenne 0,13 euros en version home-made.
  • C’est facile et pratique. Tous les ingrédients se trouvent au supermarché, à la parapharmacie ou en magasin bio. Plus besoin de se trimballer les gros bidons à la caisse ou dans l’ascenseur.
  • Ca lave. Oui parce qu’au fond c’est l’effet recherché, non ? Pour le linge de tous les jours qui n’est pas forcément très taché, mais demande à être assaini, la lessive maison remplit son rôle haut la main. Les taches peu profondes sont lavées, le linge est frais et les odeurs suspectes (mais humaines) ont disparues. Si vous un(e) adepte du linge qui sent bon les fleurs exotiques ou les champs d’herbes coupées, passez votre chemin, car avec la lessive maison, le linge ne sent…. rien !
  • C’est écologique. Les matières de base ont un impact écologique réduit et génèrent moins de pollution des eaux. Les bidons en plastiques sont réutilisés donc déchets en moins.
  • Cela fait de nous des consommateurs responsables. C’est un argument tout à fait subjectif, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que lorsqu’on commence à fabriquer sa propre lessive à la sueur de son front, on commence à réfléchir davantage sur nos autres modes de consommation, sur le nombre de lessives que l’on fait etc….

Mais tout n’est pas si rose, hehehe ….

  • Cela prend du temps. On ne vous demandera pas de poser un RTT pour réaliser un bidon de lessive, mais c’est toujours plus de temps que d’acheter la lessive prête à l’emploi, que « y’a plus qu’à jeter la dosette dans le tambour et roule ma poule ».
  • Toutes les taches ne partent pas. Oui c’est vrai, il faut le reconnaître. Certaines taches ne partent pas et exigent parfois un petit coup de pouce de nos amis d’Unilever. Par exemple, pour la carotte de Minimouche sur ses bodies blancs, il me faut utiliser un bon gros détergent industriel qui pique les yeux pour qu’il soit plus blanc que blanc. Néanmoins, si vous êtes un pur et dur de la lessive maison, il existe des produits écolo alternatifs.
  • Ça demande une petite organisation logistique. Il faut conserver au moins 2 bidons de lessives vides, anticiper la production pour ne pas se retrouver à sec,  vérifier son réassort de matières premières…. brefs ce sont des petits trucs à ajouter à notre charge mentale, qui n’a pas forcément besoin de ça.

Voilà, si maintenant vous êtes toujours convaincus ou bien curieux d’essayer, je vous montre en image comment qu’on fait.

Alors dis nous comment on fait ….

Vous trouverez plein de recettes sur le Net avec des ingrédients et des dosages différents. J’en ai essayé plusieurs et pas mal tâtonné afin d’obtenir le meilleur ratio texture / efficacité. Je vous propose une recette expérimentée et approuvée par notre famille.

  • Les matières premières
Fabriquer-sa-lessive-maison2
Les ingrédients
2 litres d’eau du robinet
150 g de savon de Marseille

Avec ou sans glycérine, en bloc ou en paillettes, c’est vous qui voyez. Si vous souhaitez juste tester une fois comme ça pour voir, je vous invite à acheter un bloc de savon de Marseille (rayon lessive au supermarché). Donnez le bloc de savon à un de vos enfants (si vous en avez bien sur, sinon celui de la voisine fera l’affaire), avec un économe, et demandez-lui de râper le savon. Perso, ça occupe mon Grand 20 minutes facile. Coût : 2 euros max / Temps : 20 min.

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête, il existe du savon de Marseille en paillettes. Il faut compter environ 8 à 10 euros le kilo. Sachant qu’avec un paquet vous pourrez faire 6 à 7 bidons. Astuce : si vous utilisez des couches lavables pour vos petits, les fabricants déconseillent les lessives à la glycérine qui encrassent les inserts. Tournez-vous dans ce cas vers les blocs de savons sans glycérine.

130 g de cristaux de soude

Un paquet de un kilo de cristaux de soude coûte 3 euros environ au supermarché (rayon détergents). Dans tous les cas, c’est un truc à avoir chez soi car ça nettoie très bien plein de choses comme les plats de tartiflette brûlée, les canalisations, le sol etc….

Environ 6 bonnes cuillères à soupe de bicarbonate de soude

2 euros au supermarché, au rayon des condiments (à côté du sel). C’est le truc de grand-mère par excellence. Je ne détaille pas.

Des huiles essentielles (HE)

Fabriquer-sa-lessive-maison3
Là c’est vous qui voyez, ce n’est pas obligatoire du tout. Perso, je mets toujours de l’HE d’arbre à thé car c’est désinfectant et désodorisant (sachant que Minimouche porte des couches lavables, ça me semblait nécessaire). L’HE de lavande, de pin, d’eucalyptus, d’ylang ylang, d’orange ou de cannelle fonctionnent très bien. ATTENTION avec les HE !!! On le répète, les HE c’est naturel mais pas sans danger (allergie possible, pas d’HE si on est enceinte ou si on allaite).

  • La recette
  1. Faire bouillir 1 litre d’eau et y ajouter le savon de Marseille (en copeaux ou en paillettes). Fabriquer-sa-lessive-maison4
    Bien remuer avec le fouet pour que le savon se dissolve bien.

Attention, ça mousse vite.

Fabriquer-sa-lessive-maison5

2. Quand tout est dissous, mettre hors du feu et attendre 10 minutes environ que le mélange se stabilise.

Fabriquer-sa-lessive-maison6

 

3. Ajouter les cristaux de soude, en plusieurs fois et en remuant bien avec un fouet. Vous allez voir que le mélange change complètement de texture : il blanchit et devient crémeux.

Fabriquer-sa-lessive-maison7

 

 

On continue de bien remuer pour éviter que se forment de vilains grumeaux.

4. Une fois que le mélange a pris une texture bien crémeuse et homogène, on ajoute le second litre d’eau, toujours en plusieurs fois et en remuant bien entre chaque apport d’eau pour conserver une bonne texture de lessive.

Fabriquer-sa-lessive-maison7

5. On ajoute le bicarbonate de soude. On remue toujours et encore avec le fouet.

6. On laisse refroidir le mélange et on vient le fouetter fréquemment.

7. Quand il est froid, on peut ajouter les HE (facultatif).

Fabriquer-sa-lessive-maison8

 

8. Pour avoir une texture vraiment homogène et plus fluide, il est conseillé de mixer le mélange avec un mixeur plongeant (celui utilisé pour les soupes).

9. On transvase le mélange ainsi obtenu dans un bidon de lessive vide ou un pot en verre.Fabriquer-sa-lessive-maison9

ATTENTION : ne remplissez jamais vos bidons en entier car il vous faudra secouer la lessive avant de l’utiliser. Si vous remplissez le bidon en entier, vous ne pourrez pas mélanger votre lessive et cela fera de gros paquets tout moche.

….Et voilà, votre lessive n’attend plus que votre linge sale !!!!

Et comment je l’utilise ma lessive une fois fabriquée?

Quelques règles simples sont à respecter pour une utilisation optimale de votre lessive maison.

Règle 1 : on secoue sa lessive avant de l’utiliser

Règle 2 : on ne met pas sa lessive dans le bac à lessive de la machine à laver car elle est trop compacte et risque de ne pas bien s’écouler dans le tambour. On utilise les petits pots en plastique fournis en général avec les bidons de lessive. On les remplit et on les place directement sur le linge dans le tambour.

Règle 3 : quitte à faire bien, autant faire bien jusqu’au bout en se passant d’adoucissant. Vous pouvez tout à fait ajouter du vinaigre blanc à la place de l’adoucissant. Je vous le conseille d’ailleurs si vous avez une eau très dure.Pareil, on met le vinaigre dans un petit pot plastique et hop direct dans le tambour ! Et non, le linge ne sent pas le vinaigre (je le dis car on me le demande tout le temps). En fait, le linge ne sent rien.

Règle 4 : on nettoie sa machine une fois par mois. Comment ? Vous faites tourner à vide la machine en ajoutant directement dans le tambour, 1 verre de cristaux de soude + 1/2 bidon de vinaigre blanc + 4 cueilières à soupe de bicarbonate de soude. Programme long à 60°C. C’est d’ailleurs recommandé quel que soit le type de lessive employée.

Et voilà, y’a plus qu’à !!!!!  Vos idées et retours d’expérience sont les bienvenus 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s